Mon Kho Lanta des neiges!

Publié le par 1boite2bonheur

Mon Kho Lanta des neiges

chaines-neige-utilitaires-et-4x4-taille-460.jpg

 

 

Coucou mes Craquinettes,

 

Comment tu vas bien, c'est le 1er mai et tu as un peu le temps de glander et de révasser ... T'es dans ton yogging et ton meilleur objectif c'est de RIEN faire! Alors j't'apporte un brin d'humour pour t'accompagner tiens!

 

Je vais te conter l'une de mes incroyables aventures aventureuses et peut être que ça te donnera 3 minutes de sourire? Ou peut être qu'au moins tu compatiras sur ce nouvel enchainement de la Loose "Spécial Yaya"!

 

Alors voilà, dans le cadre de mon boulot, je suis amenée à faire des visites de centres de vacances pour m'assurer que les colons vont bien et qu'ils se lavent derrière les oreilles tous les jours en étant suralimentés de frites, de patates et de patates frites! Du coup, je crapahute dans toute la France pendant les périodes de vacances scolaires...

 

Inconvénient n°1 :

Tu prends le train - avec tous les gens qui partent en vacances...Gare de Lyon un jour de départ au ski, t'as envie de buter la terre entière et tu manques d'être borgne toutes les 10 secondes! T'as pas tes gosses mais tu te farcis quand même tous les gerboullis de ceux présents dans le train et soudain un Paris/Gap ça devient un Saint Jacques de Compostelle!

 

Inconvénient n°2 :

tu conduis des voitures de location mais chez toi t'as une Panda sans direction assistée et sans électronique...Et là on t'envoie du Juke, de la DS3 de la 3008 et t'as l'air d'une quichasse parce que le frein à main est jamais là où tu espères et le pire c'est le Start and Stop que tu maitrises pas du tout et qui te file la Honte et t'assures au moins 6 coups de klaxon à chaque rond-point!! Sans oublier que ce fameux véhicule de tourisme (Mais je bosse moi, je tourisme pas!!!) tu le récupères dans des gares miteuses où les loueurs ferment entre midi et deux et toi ton train il arrive à 12h20! Pas de Chance!!!! Je n'aborderai pas ici le problème du GPS qui t'indique que des impasses, des routes inconnues et qui en plus te donne des ordres...

 

Inconvénient n°3:

Ton budget nuit d'hôtel est à 49€...Et pour 49€ en pleine saison de ski pendant les vacances scolaires des Parisiens et ben t'as le choix entre l'hôtel de passes ou la cabine d'un camion de livraison Lidl....J'fais pas durer le suspens, j'apprends toujours beaucoup au contact de la lingère des Hôtels de passes! (Comment ravoir du blanc? Comment récupèrer des taches de rouge à lèvres....)

 

Et puis des fois, c'est encore mieux que mieux, tu vis des aventures aventureuses....Ce fût le cas lors de ma dernière tournée Paris/Gap/Grenoble. J'devais visiter des centres en fonctionnement et apporter un fax de 12 kilos posé sur un diable à Grenoble....J'te passe le trekking diable/fax dans la gare de Lyon à 7h du mat'. J'ai manqué de buter 2 mamitas et j'ai vraisemblablement amputé un mec de son orteil gauche....

 

Bref, le premier jour sur Gap se passe plutôt bien, pas un gramme de neige donc de suite le Parisien qui est en toi se sent chez lui! J'avais la chance d'être accompagnée par mon chef (tu comprendras par la suite que c'est sans doute grâce à sa présence que j'ai pas basculé dans la psychose délirante!!!) qui en gentleman se trainait le Fax et le Diable! Après une délicieuse nuit de sommeil dans ma cabine à Lapine, nous prenons la route pour Grenoble! Pas d'autoroute bien sûr...De la départementale, deux cols, et la fameuse route Napoléon ou je ne sais plus quel Empreur du coin...Aucune inquiètude à l'horizon, attends la 208 c'est magique! Temps de parcours prévu : 2h32, no soucaï en voiture Moumoune.

 

Après 1h de route, je trouve que le temps change, le ciel est lourd et bas et puis déjà de base la montagne ça m'angoisse...Je blablate de tout de rien pour passer le temps, je chantonne....Je vois des mignons petits flocons tomber...A la gourdasse spéciale, je me dis "Ah ben c'est bien les jeunes vont avoir de la neige!" Et puis tiens les petits flocons ils grossissent et en plus ils collent à la route....C'est drôle, j'imagine la Finlande un peu comme ça, toute blanche - Je te rappelle que je suis entre Gap et Grenoble hein! Mais mon cerveau ne s'alerte pas bien sûr.... Ah ben dis donc, ça glissouille hein? Elle a l'option skate board la 208...Mais c'est quoi ce panneau qui clignote? "Franchissement du col : Chaînes obligatoires"

 

Rho la tuile! On s'arrête sur le bas côté (ça s'appelle une aire de chaînage pour ton information). On sort du véhicule et là on prend clairement conscience que le jeans et la basket accompagnés de la doudoune sans manche, c'est Fashion mais on se les pèle grave...Sans compter que comme nos jambes s'effoncent jusqu'aux chevilles dans la neige et ben nos chaussettes en petit coton sont trempées....

 

Dis t'en as déjà mis des chaînes toi? Pour le moment je suis relativement sereine et plutôt confiante. J'ouvre le coffre, je sors les chaînes...cheloud quand même elles sont toutes rouillées...J'me connecte sur Youtube et je télécharge la vidéo du montage...Bon espoir, le mec les monte en 4'09''...Easy. C'est quand même chiant d'avoir de la neige à mi-mollet maintenant et puis je grelotte et puis ce souvenir de ce téléfilm de la 6 avec Alyssa Milano (rhoo culture) où elle finit pas boire son urine à moitié congelée et se fait amputer de 3 orteils....Brouuuuh Taratata Yaya! 1h de pose pour la chaîne, comme une envie de mettre "connard" en commentaire sous la vidéo de Youtube...En plus, je vexe personne mais la pose est très approximative, mais bon les gendarmes nous laissent monter...Alors montons!

 

On roule à 20 km dans les traces du mec de devant, on se la pète moyen parce que ça chasse pas mal, je serre les fesses et je t'informe que ça sert à rien pour ne pas glisser en voiture sur la neige dans un col de montagne! Et puis, après 45 minutes et 6 bornes "Paff glipppps tac tac tac tac tac tac tac"...Echange de regards (pas langoureux, plutôt flippés en fait!) Je verbalise : La chaîne a pété put***. Pleine d'espoir et ultra positive, je dis à mon partenaire de déroute, "Pas de panique laisse moi au bord de la route, je vais faire quelques mètres pour la retrouver." (T'es une grosse bouffonne ma pov' Yaya même le grand-père d'Heidi il y serait pas aller!!!!) Bon ben je cherche, j'ai les genoux dans la neige et pas un naze de la DDE pour me dégager un passage....Du coup, j'trouve pas...Normal, elle est toujours accrochée à la roue!!! Hein hein hein, mon chef tente d'intervenir, s'allonge dans la neige, tire la chaîne, semble rester faussement calme...Moi j'te dis que je flippe. On décide de continuer avec une roue chaînée...Egarés dans la pampa neigeuse.

 

3 bornes plus loin, un panneau "Norauto"...Je me dis que je suis bénie et qu'on est sauvé et que je vais garder mes orteils au nombre de 10 toute ma vie! J'te passe les détails et les frais et le nombre d'heures pendant lesquelles la 208 a fait sa faignasse sur le pont de Mr Norauto!! Allez on repart, ça fait 5h qu'on est parti, on ne verra pas Grenoble, le fax aura fait un petit tour de manège et rentrera à Paname! Avant de partir le mec de Norauto nous dit" Au fait continuez pas cette route...Vous savez, y 4 ans, le car des Polonais....." "Ben non, on sait pas, quels Polonais?" "Ben les 70 gamins Polonais...dans le ravin...morts...sale histoire, la montagne elle pardonne jamais...." Je reserre les fesses et de nouveau hormis une crampe ça m'apporte rien!

 

1 borne supplémentaire, on a plus qu'une chaîne..."tac tac tac tac tac pfff" Ah ben non, en fait on en a plus de chaîne, on va crever là, comme des mister frizz...je vais envoyer un texto à ma mère et mes enfants, je vais faire mon testament sur Facebook et j'vais bouffer des Twix restés dans ma valoche!

 

Il reste 30 bornes pour arriver à Grenoble...On y arrivera! Non sans mal on aperçoit le panneau d'accès autoroute, puis des immeubles, puis de la circulation et puis il ne neige plus et puis le GPS dessine le petit drapeau d'arrivée...Et puis on est vivant et le fax est sauf....

 

Bilan : 8h15 de route, encore 3 heures de TGV pour rentrer à Paris, je suis rincée, je sens la transpiration parce que j'ai flippé à fond les ballons et je suis claquée! Je maudis une dernière fois Youtube et je m'endors la bouche ouverte face à mon boss...sans doute dubitatif d'avoir appris que je bavais en dormant...

 

Voilà, j'tembrasse et je te dis à tout vite car je rentre d'une visite en Angleterre et bien sûr, j'ai encore vécu un truc de dingue!!!

Commenter cet article

tara 03/05/2015 20:55


ah enfin je t ai retrouvée, j avais tout perdu


tu me fais passer toujours un bon moment, j adore ta facon de nous raconter tes peripeties


 


bisous

Marie 01/05/2014 23:12


Ma Yaya !!!! Comme je comprends ton serrage de fesses qui sert à rien !!!
Que c'est bon de te relire !


Grosses bises 

Petitgris 01/05/2014 19:38


ça n'arrive bien sûr pas qu'à toi ce genre de galère mais par contre il n'y a que toi pour me faire rire autant en la narrant ! :D Merci pour ce bon moment ! :)  Bisous